Chant diphonique mongol





Le chant diphonique (en anglais Throat-Singing ou Overtone-Singing) est une technique de chant permettant de produire plusieurs sons à la fois et donc de faire du chant polyphonique. Un bourdon grave est produit avec la gorge tandis que des harmoniques aiguës sont produites simultanément par résonance.

Le style diphonique est principalement connu via les chants Mongols, et principalement de la province de Tuva (ou Touva), en fait malgré la grande popularité de ce style de chant dans cette région, le chant diphonique est pratiqué dans de nombreux endroits du globe. On peut en trouver, mis a part en Mongolie, au Tibet lors de récitations de Mantras par les moines bouddhistes des monastères de Gyutö et Gyüme, de rares traces ont été découvertes en Inde, au Rajasthan, en Afrique du Sud les femmes Xhosas utilisent cette technique pour certains de leurs chants et à Formose les Bunun sembleraient aussi pratiquer une forme de chant diphonique.
Partager sur Google+

À propos de nicolas martello

enseignant education musicale #edmus — interlocuteur TICCE — passionné #numérique #éducatif — testeur #apple #google #elearning #mooc #musique #jazz