Conférence de Philippe Thieyre : le psychédélisme des USA à l'Europe


Avant le psychédélisme :
- groupes anglais (Beatles, Stones...)
- le surf, folk, bluesgrass, rock, country, R'n'B
- protest song (Bob Dylan)



Puis George Hunter fonde "Les Charlatans" : 1er groupe psychédélique de San Fransisco. Hunter n'est pas musicien mais plutôt graffiste et il va choisir de bons musiciens pour fonder son groupe.
Ce groupe créer le 1er poster psychédélique.
Il va y a voir un son San Fransisco...

rq : LSD en vente libre jusque 1966. C'est une arme de guerre à l'origine (susbstance que l'on peut propager dans l'eau par exemple pour mieux déstabiliser l'ennemi... !!)
Dans le LSD, il y a un aspect idéologique : accéder à un autre niveau de conscience / une autre vision du monde.
Libère la musique : paroles à double sens / durée libérée (long voire très long morceaux)
> censure des maisons de disques aussi.

vidéo : "Dark stars part 1" - part 2 - part 3 du Grateful Dead. long morceau de 23 min.


Il faut souligner le rôle des universités américaines (où il y a des radios libres) comme Berkeley à San Fransisco : révolte politique (contre la guerre du Vietnam). les manifestations se font toujours avec des fonds sonores (des groupes qui jouent).

écoute : "Sweet Lorrain" (?)

Très rapidement, va se poser le problème des salles de concerts. Ainsi vont se créer des grands lieux avec des salles dédiées : Avalon, Fillmore et Matrix (où Jefferson Airplane se produit en 1965). Les concerts sont très souvent accompagnés de lights shows (projections de diapo, film, lumières...). La plupart des groupes ont leur projectionniste mais parfois les salles ont une personne qui s'occupe du light show.

vidéo  : White Rabbit de Jefferson Airplane : évoque Alice au pays des merveilles.

Les "diggers" : groupe radical libertaire qui veut se réapproprier les choses / récupération des biens : monde en autarcie, autonomie.

1967 : afflux de jeunes vers San Fransisco. Pose des problèmes de logement (et des bad trip au LSD).
Les diggers vont organiser des concerts (ils aiment "Mad River" : 1er groupe à enregistrer sous prise d'acid).

écoute : "Eastern light"

Groupes :
Big brother (1er groupe de Janis Joplin )
Quicksilver messenger service (avec le titre fameux : "Would do you love" de 25 min) : groupe qui ne cherche pas la reconnaissance ni l'argent. Il ne sort pas de San Fransisco / pas de tournées... Le guitariste du groupe est très bon et son jeu est caractérisé par le vibrato.


vidéo : Who Do You Love des Quicksilver messenger service.


À Los Angeles :
plus d'orgue dans la musique
plus pop
plus spectaculaire / commercial
influence du cinéma

À New York :
un peu d'influence anglaise
rôle du label ESP (défend une musique très free : free rock, free jazz...)


À Boston : il y a un véritable boston sound


Les grands festivals :

Monterey (été 1967) : les Who et Hendrix y jouent. C'est l'apogée du mouvement psychédélique.
Woodstock (été 1969) : c'est le déclin. Trop de monde... difficile à gérer. ça dégénère trop (cf. festival d'Atlanta : quelques morts)


En Angleterre

1965 : Donovan
1966 : Beatles
Et surtout les Pink Floyd : vont modifier la conception de la musique. Vont imposer un "son Pink Floyd".
Aussi : The WhoJimi Hendrix
Le lieu de création c'est Londres.
Club : UFO qui organise des soirées (ne pas confondre avec le groupe UFO ).


On note aussi la création de jounraux (comme l'International Times )
Premières manifestations : mélange vidéo, poésie, musique...
Syd Barret (très accros à la grogue) quitte le groupe des Pink Floyd mais le succès du groupe ne s'arrête pas.
Soft Machine : autre groupe psychédélique qui mélange jazz rock et fusion.


Et un nouveau genre de musique se créer : l'acid-folk (folklore rénové avec des instruments électriques).
Un groupe se créer à l'image des "diggers" des USA : "The deviants" (groupe radical).
Quelques festivals ont également marqué l'histoire du pays : à White par exemple.


En Allemagne

L'Allemagne est occupée par des bases militaires américaines : la musique américaines s'y développe donc.
À Munich se développent aussi des mouvements d'extrême gauche contre la guerre du Vietnam.
Groupe : Amon Düül (d'abord Amon Duul I puis II)


Existance du "rock choucroute" !
En Allemagne, il y a beaucoup d'expérimentation (proche de la musique contemporaine). N'oulions pas que l'Allemagne est un haut lieu de création musicale contemporaine (grand compositeur : Stockhausen).


Après le courant psychédélique va se développer un courant "progressif" (rock progressif )



En France

La France est assez peu touchée par ce courant psychédélique.
On pourra retenir le groupe "Gong".


écoute : album "Maison rose" de Emmanuelle PARRENIN.


Liens :

Partager sur Google+

À propos de nicolas martello

enseignant education musicale #edmus — interlocuteur TICCE — passionné #numérique #éducatif — testeur #apple #google #elearning #mooc #musique #jazz