Tambours en Côte d'Ivoire




La Côte d'Ivoire regroupe en son sein une soixantaine d'ethnie. Chaque peuple dans ce pays a ses us et coutumes. Le tambour, instruments de musique africain, est utilisé différemment par les peuples de Côte d'Ivoire, en fonction de l'endroit où l'on se trouve.

Le tambour a fente chez les Dan
Le tambour a fente DAN est fait en bois et de trois fentes pour chacun des tambours et de statuette féminine et masculine au sommet pour « anun » et pour « adé ».

Tambour en forme cylindrique, l'usage du tambour a fente rappelle un celui du xylophone. Il accompagne le plus souvent certains travaux agricoles ainsi que des danses de masque. Il se présente en paire et se joue à l'aide de baguette. Le plus grand est connu comme la mère « adé » et le plus petit, l'enfant « anun ».Pour son utilisation, deux musiciens sont a l'oeuvre :
L'un joue « ané » selon un rythme ininterrompu tandis que l'autre improvise sur « adé » des rythmes plus complexes.



Le balafon en pays Gur
Instrument de musique traditionnel rependu dans le nord de la Côte d'Ivoire. Il est familier des funéraire des fêtes et des compétitions de labour.
Il se joue a l'aide de deux baguettes et est composé de dix huit planches attachées et de quatorze calebasses toutes fixées aux dix huit planche attachées avec des peau d'animaux et des files . Les planches vont de la droite vers la gauche en longueur décroissante ainsi que pour les calebasses.



Badima : Tambour funéraire bété
C'est un tambour de forme anthropomorphe de ressemblance féminine. Ce tambour funéraire est utilisé uniquement par les femmes pour conjuré le mauvais sort lorsque l'une des leurs meurs en couche.



Le tambour sacré Akan
Tambour symbole du roi et du royaume. C'est un instrument par sont conservé les reliques des ancêtres fondateur et des héros nationaux tombé aux champs de bataille. il rend un hommage aux disparu akan le tambour fait en bois et sur son tour nous voyons des figurines d'hommes, d'animaux , un coeur et de mort.



Le tambour d'appel Akyé
Communément appelé « tam-tam parleur » cet instrument de communication désigne un érudit d'éducation et d'enseignement du peuple auquel il appartient. Il est chargé de communiqué les nouvelles bonnes comme mauvaises a tous le peuple sur divers contré.
Partager sur Google+

À propos de nicolas martello

enseignant education musicale #edmus — interlocuteur TICCE — passionné #numérique #éducatif — testeur #apple #google #elearning #mooc #musique #jazz