Citations sur les musiques afro-américaines (et sur le jazz en particulier)




In music they [Blacks] are more generally gifted than the whites with accurate ears for tune and time, and they have been found capable of imagining a small catch. Whether they will be equal to the composition of a more extensive run of melody, or of complicated harmony, is yet to be proved.
Thomas Jefferson, Notes. 1781

Dans les mélodies nègres de l'Amérique, j'ai découvert une grande et noble école de musique.
Antonin Dvorak (1841 - 1904) in Music Lovers Quotations. Ed. Exley, G.B, 1991




TIGER RAG !
Un... Deux... Un, deux, trois quatre...

-------------------------

Natacha - Le Grand Pari
de Walthéry, Laudec & Mitteï. Ed. Dupuis, 1985


Quand on a si souvent cherché à retrouver dans le passé une de ces figures auxquelles on doit l'avènement de notre art ..., quelle chose émouvante que la rencontre de ce gros garçon tout noir, avec dents blanches et ce front étroit, qui est bien content qu'on aime ce qu'il fait, mais ne sait rien dire de son art, sauf qu'il suit son own way, sa propre voie, et quand on pense que ce own way c'est peut-être la grande route où le monde s'engouffrera demain.
Ernest Ansermet (chef d'orchestre et critique suisse) à propos de Sidney Bechet in La Revue Romande, 1919


Drum on your drums, batter on your banjos,
sob on the long cool winding saxophones.
Go to it, O jazzmen.
Carl Sandburgfrom Smoke and Steel, 1920


Il nous semble que cette musique [le jazz] n'est qu'à moitié vivante. Sa superbe vitalité de rythme et de couleur instrumentale est affaiblie par une anémie mélodique et harmonique des plus pernicieuses.
Lawrence GilmanMusic in New York Tribune, February 13, 1924

En vain fermera-t-on l'oreille au jazz. Il est vie. Il est art. Il est ivresse des sons et des bruits. Il est joie animale des mouvements souples. Il est mélancolie des passions. Il est nous d'aujourd'hui.
André Coeuroy et André SchaeffnerLe Jazz. Ed. Claude Aveline, Paris, 1926

Il ne me paraît pas douteux que le jazz soit de la musique, et parfois de la meilleure. Il en augmente le domaine et rend ainsi plus difficile l'exercice du pouvoir central.... Par lui, la musique tend à s'annexer le royaume des bruits. Mais il est certain que les frontières de jadis étaient trop étroites et que bien des sons délicats étaient injustement soumis aux gouvernements barbares.
Maurice Boucher (critique et compositeur) in Le Jazz d'André Coeuroy et André Schaeffner. Ed. Claude Aveline, Paris, 1926





Au Royal Roost, le trio joue presque tous les soirs.
L'étrange pianiste est souvent couvert par les rires et les cris.
Mais les applaudissements sont très chauds,
surtout après 'Round Midnight et Blue Monk.

-------------------------

Thelonious Monk de Louis Joos
Ed. Points Image, Bruxelles, 1998


Nous ne devrions pas sauter à la conclusion qu'à cause de son unique et extraordinaire sens du rythme, le Nègre danseur et musicien doit être sérieusement considéré comme un artiste. Après tout, Le rythme n'est pas un art en soi.
André LevinsonThe Negro Dance Under European Eyes in Theatre Arts Monthly, January-June, 1927

Il n'existe pas et il n'existera jamais une technique jazz spécifique de la musique, en dehors de l'orchestration.
Ernest NewmanSumming Up Music's Case Against Jazz, London, printed in New York Times Magazine, March 6, 1927

Il faut l'avoir entendu jouer dans une salle où le temps qu'il faisait, par exemple, pouvait influencer les notes qu'il allait produire... Il pouvait décrire une même chose de vingt-sept façons différentes. Dans chaque morceau, il y avait de la douleur et de la douceur, tout ensemble.
Michael Ondaatje in Le Blues de Buddy Bolden. Editions du Seuil, 1991

You gotta pay the dues if you wanna sing the blues.
Bessie Smith

C'est du Blues que dérive la caractéristique la plus distincte de tout ce qui peut être appelé musique américaine.
James Weldon Johnson (1871-1938)




La Nouvelle Orléans, vers 1900,
était une ville pleine d'animation...

-------------------------

La première chance de Louis Armstrong
de Hermann (dessin) & Step (scénario)
in Journal Tintin N°36, 1966


En vérité, Ellington est un vrai compositeur, le premier compositeur de jazz à se distinguer, et qui plus est, le premier compositeur noir. Hormis quelques détails, ses oeuvres ne laissent pas prise aux caprices des interprètes ; elles sont écrites et, pourtant, elles sont susceptibles d'être modifiées.
Constant Lambert in Music Ho! (A Study of Music in Decline), 1934. The Hogarth Press, London, Ed. 1985

Je suis persuadé qu'il nous est donné de pouvoir adopter, lorsqu'il le faut, diverses attitudes de réceptivité et de compréhension. Cela ne nous achemine pas nécessairement à juger le jazz dans la perspective de l'art occidental ; cela nous incline plutôt à élargir notre horizon pour y faire place à la seule musique d'esprit populaire de notre temps qui soit universelle et n'ait pas sombré dans la vulgarité.
André Hodeir in Hommes et Problèmes du Jazz, 1954. Editions Parenthèses, 1981

La musique de jazz, c’est comme les bananes, ça se consomme sur place... J’ai découvert le jazz en Amérique, comme tout le monde.
Jean-Paul Sartre in New York City, 1947

La musique négro-américaine, dont le jazz est issu, résulte d'une rupture de la tradition musicale africaine, consécutive au brutal changement de milieu qu'ont subi les esclaves déportés par les négriers ; elle résulte corollairement des éléments nouveaux qui ont aidé les esclaves louisianais ou virginiens à constituer une nouvelle tradition. C'est à ces éléments, tous d'origine anglo-saxonne ou française (...), que le jazz doit quelques-uns de ses caractères principaux.
André Hodeir in Hommes et Problèmes du Jazz, 1954. Editions Parenthèses, 1981




Frank Stokes - Mississippi John Hurt
Memphis Minnie

-------------------------

Trois cartes dessinées par
Robert Crumb

in Heroes of Blues, Jazz & Country

Traduction française :
Editions de la Martinière, 240 pages + 1CD, 2008


Le jazz est un style, non une composition. N'importe quelle musique peut être interprétée en jazz, du moment qu'on sait s'y prendre. Ce n'est pas ce que vous jouez qui compte mais la façon dont vous le jouez.
Jelly Roll Morton cité in Jazz 1 - Les origines de Michel Dorigné. L'Ecole des Loisirs, Paris, 1968

Afin de permettre aux ingénieurs de vérifier leurs appareils, je priai Erroll de jouer n'importe quoi. Il joua une minute ou deux ; le son était bon, aussi lorsqu'il s'arrêta, je lui demandai, de la cabine, s'il désirait que l'on commence.
- Prêt ! Répondit-il.
- Bon, Dis-je. Qu'est-ce que vous jouez ?
- Je ne sais pas encore... Faites partir la bande...
Erroll Garner et George Avakian pendant l'enregistrement du Erroll Garner Trio (1956), cité in Derrière la Zizique de Boris Vian. Christian Bourgois Editeur, 1997

Je vis comme un primitif, avec un coeur d'enfant et une soif inextinguible pour les bémols et les dièses. Plus ils sont consonnants, plus je m'en régale.
Duke Ellington in Music is my Mistress, Doubleday, New-York, 1973

Si votre éducation musicale a été négligée, nul besoin de choisir une voie aride pour la refaire : l'évolution rapide du jazz vous mènera insensiblement de la musique la plus fraîche et la plus naturelle des parades et des orchestres de marches aux recherches les plus raffinées des arrangeurs actuels ; et le monde de la mélodie, de l'harmonie et du rythme vous sera définitivement ouvert.
Boris Vian, Jazz pour tous (1957 ?) in Derrière La Zizique. U.G.E. 10/18, Paris, 1976




Pas mal, leur musique.... Elle a de l'avenir !

-------------------------

Lucky Luke - En Remontant Le Mississippi
de Morris. Ed. Dupuis, 1961, p 12.


... to my ears the saxophone is the most expressive of all wind instruments - the one closest to the human voice. And surely all musical instruments should be rated acccording to their tonal closeness to human kind's own voice !
Percy Aldridge Grainger, Program-note for Lincolnshire Posy

A soixante ans, le jazz est resté ce qu'il était à sa naissance : une musique de protestation...
Joachim Ernst Berendt, in Le Jazz des Origines à nos Jours. Petite Bibliothèque Payot, Paris, 1963

- Monsieur Amstrong, qu'est-ce que le swing ?
- Madame, si vous avez à le demander, vous ne le saurez jamais !
Propos attribués à Louis Armstrong

Jazz came to America three hundred years ago in chains.
Paul Whiteman (1891-1967)

Le jazz est mon aventure. Je traque les nouveaux accords, les possibilités de syncope, les nouvelles figures, les nouvelles suites. Comment utiliser les notes différemment. Oui, c'est ça ! Juste une utilisation différente des notes.
Thelonious Monk





Coltrane adapte soigneusement une anche au bec de son sax,
puis il fait quelques gammes du plus bas au plus aigü de la tessiture....
Monk, assis devant le piano, allume une Lucky Strike...

-------------------------

Thelonious Monk de Louis Joos
Ed. Points Image, Bruxelles, 1998


Un des services les plus éminents que Goodman ait rendus à la cause du jazz, c'est l'introduction de musiciens de couleur dans sa formation.
Boris Vian dans les notes de pochette du LP Benny Goodman : The Famous 1938 Carnegie Hall Jazz Concert, Philips n°7000, juin 1954

Music is your own experience, your own thoughts, your wisdom. If you don't live it, it won't come out of your horn. They teach you there's a boundary line to music. But, man, there's no boundary line to art.
Charlie Parker

De mon point de vue, en tant que descendant d’esclaves, je ne souhaite pas être déconnecté de cette histoire, d’autant plus que beaucoup de gens tentent de l’occulter… Mais je veux être capable de ne pas y penser quand c’est nécessaire pour atteindre ces autres endroits où je veux aller.
George Lewis

In my music, I'm trying to play the truth of what I am. The reason it's difficult is because I'm changing all the time.
Charles Mingus

Ne t'y frotte pas, Lucky, tu vas te faire mal. Tous les requins de studio ont essayé. Il joue de la flûte, de la clarinette, de tout, exactement comme le blanc dit qu'il faut jouer, et un petit peu mieux.
Charles Mingus à Lucky Peterson à propos de Buddy Collette in Beneath the Underdog (Moins qu'un chien), 1971. Editions Parenthèses, Marseille, 1982




Quelle cacophonie!...
Non, décidément, Mistress Duncan,
ils ne sont pas doués pour la musique!...

-------------------------

Jerry Spring - KKK
de Jijé et Lob. Editions Dupuis, 1986


The whole of Africa moves in time to music. We sow seeds to music and we sing songs to the corn to make it grow and to the sky to make it rain. Then we reap our harvest to the sound of music and song.
Abdullah Ibrahim

Music is the most important and meaningful thing in my life and music contains more of me than any other thing about my life.
Bill Evans, pochette du CD The Paris Concert (Elektra).

Music in performance, is a type of sculpture. The air in the performance is sculpted into something.
Frank Zappa (1940-1993)

La musique, ce n'est pas la compétition, c'est la coopération, il s'agit de faire des choses ensemble et de bien s'insérer.
Miles Davis in Miles l'autobiographie de Miles Davis & Quincy Troupe. Presses de la Renaissance, 1989

On a écrit que l'idée de Bitches Brew venait de Clive Davis ou de Teo Macero. C'est un mensonge. Ils n'avaient rien à y voir. Encore une fois, des Blancs essayaient de mettre au crédit d'autres Blancs ce qu'ils ne méritaient pas, ce disque ayant marqué une percée conceptuelle très novatrice. Ils cherchaient comme toujours à réécrire l'histoire.
Miles Davis in Miles l'autobiographie de Miles Davis & Quincy Troupe. Presses de la Renaissance, 1989

Ce que nous avons fait sur Bitches Brew, on ne pourrait pas le coucher sur le papier et le faire jouer par un orchestre... C'était une séance d'improvisation et c'est ce qui fait que le jazz est fabuleux.
Miles Davis in Miles l'autobiographie de Miles Davis & Quincy Troupe. Presses de la Renaissance, 1989

Selon moi, les trois meilleurs virtuoses du jazz sont Louis Armstrong, Sidney Bechet et Django Reinhardt. Personne ne leur arrive à la cheville question solos. Je crois que la musique de Django Reinhardt peut plaire à n'importe qui, de l'intellectuel au chauffeur de taxi. La beauté de sa musique est immédiatement perceptible.
Woody Allen, in lesinrocks.com, interview, 2000

Le Jazz est la seule musique dans laquelle la même note peut être jouée nuit après nuit tout en étant différente à chaque fois.
Ornette Coleman




C'est ton nouvel orchestre qui répète ?
Ouaip! Un gars qui s'appelle Discount Daisy... Bon, non ?

-------------------------

Bob Slide - Trente-troisième rue
de Maurice Tilleux. Ed. Dupuis, 1970


Il y a plus de mauvaise musique dans le jazz que dans tout autre genre. C'est peut-être parce que le public ne sait pas vraiment ce qui se passe.
Pat Metheny in International Herald Tribune, 1992

La musique de Bird pouvait fuser en envolées fulgurantes d'une allégresse débridée et prenait plus de liberté que la musique swing qu'on connaissait bien. Elle mettait aussi à nu le mal d'être, les plaies de l'âme de l'Amérique noire. Dans cette musique-là, aucun compromis, c'était en avant toute : le temps des cheveux décrêpés et aplatis et des béni-oui-oui était révolu à jamais. Elle fut immédiatement en butte à l'hostilité, non seulement des publics blancs qui captèrent le message et flairèrent l'orage, mais aussi des musiciens noirs plus âgés à qui elle renvoyait subtilement une image peu valorisante de l'Oncle Tom.
Chan Parker in Ma Vie en Mi Bémol (My Life in Eb), Librairie Plon, Paris, 1993

Noire, blanche, jaune, bleue à pois roses, jazz, variétés, classique, toutes ces distinctions sémantiques sont perfectionnées pour séparer, heurter, opposer les musiciens. Elles ne représentent rien, ne renvoient à rien d'autre qu'à la musique.
Max Roach cité dans Le Jazz de Philippe Hucher. Ed. Flammarion, 1996

Le jazz New Orleans fait toujours inexplicablement résonner quelque chose en moi. C'est comme prendre un bain de miel.
Woody Allen dans le film documentaire Wild Man Blues, 1997

Le Jazz n’est ni un répertoire spécifique ni un exercice académique … mais une manière de vivre.
Lester Bowie, pochette du CD The Odyssey Of Funk & Popular Music Vol. 1 (Atlantic), 1999

Pour nous, le jazz n'a jamais été quelque chose d'étranger, mais plutôt une extension de ce que nous connaissions. D'une certaine façon, Duke Ellington était le vieil homme sage du village.
Abdullah Ibrahim (pianiste sud-africain) dans un entretien pour la Denmarks RTV, 1997. Repris dans Jazzman, mai 1999



Il faut dire que Dickie aime exclusivement le jazz. Il joue du saxophone !
A mon oreille, le jazz n'est qu'une cacophonie, une insolente cacophonie.

Le papa milliardaire de Dickie à Tom Ripley dans
The Talented Mr. Ripley d'Anthony Minghella
© 2000 - Bac Films



- Vous reconnaissez-vous dans le jazz ?
- Seulement dans la première et la dernière lettre.
John Zorn, in Jazz Magazine, septembre 1998

Le jazz connaît des temps difficiles. Je pense qu'il faut y intéresser plus de jeunes gens. Après le rock, les gosses doivent progresser ou ils resteront à jamais au même niveau d'appréciation.
Clint Eastwood, 1997

Pour moi, le jazz est synonyme de liberté. Pour l'absence de préjugé et de discrimination, l'absence d'obligation et de convention. C'est ma définition du jazz que je veux transmettre à l'auditeur. Qu'il soit jeune ou vieux, traditionaliste ou moderne, fan de jazz ou pas.
Barbara Dennerlein (organiste de jazz allemande)

Le jazz est la musique classique des Noirs. C'est à force d'en écouter et de lire un tas de bouquins à son sujet que j'ai réalisé non seulement son importance, mais aussi combien il a été pillé et détourné.
Beans (rappeur), in Jazz Magazine, septembre 2006

Je crois que les audiences européennes sont plus capables d'écouter toutes sortes de musiques différentes. Pour ce qui concerne la mienne, elle est plus difficile à placer aux Etats-Unis parce que le public ne la considère pas comme du jazz. Ce n'est pas juste du be-bop quoi !
John Abercrombie (gt), propos recueillis pour Viva La Musica en septembre 1999

- Si je voulais jouer du jazz, comment devrais-je commencer ?
- De la même façon que si vous appreniez à parler, apprendre des phrases et des chansons simples et faire du mieux que vous pouvez pour que tout ça ait du sens.
Wynton Marsalis (tp), 2002




Barney Wilen (sax) et sa bande

-------------------------

Barney et la Note Bleue, page 40
Loustal - Paringaux. Editions Casterman, 1987

- la plus belle des BD consacrées au monde du jazz -


A travers le malheur de l'exil et de l'esclavage, quelque chose a été saisi qui excède les compas de l'historien et du sociologue, et nous atteint au fond.
Jacques Réda à propos du Blues in L'improviste, une lecture du jazz. Editions Gallimard, Folio Essais, 1990

Quand j'entends Miles jouer, je vois des choses. J'entends chanter les oiseaux. Je vois et j'entends des rivières, des trains de nuit au moment où ils traversent un paysage du Midwest solitaire et nocturne.
Quincy Troupe in Miles and Me. University of California Press, Berkeley & Los Angeles, 2000 - Traduction française : Miles Davis, Le Castor Astral, Bordeaux, 2009

La musique populaire s'est toujours naturellement inspirée de l'environnement socio-technologique mais rarement un moyen de transport et un instrument n'ont été aussi étroitement associés que le train et l'harmonica dans la première moitié du XX° siécle aux Etats-Unis. On peut supposer que la construction spécifique aspiré/soufflé, les possibilités de "tirés de notes", les effets de gorge, de mâchoire, de langue et de mains, sont particulièrement adaptés à l'évocation du halètement des locos à vapeur, du rythme des boggies sur les rails et du hululement lointain du Panama Limited ou du Wabash Cannonball.
Jean-Jacques Milteau, L'harmo, le Blues et la locomotive ..., Planet Harmonica, 2001 

Pour moi, "free jazz", ça ne veut rien dire. Dans son essence même, le jazz est une musique libre. Louis Armstrong est aussi free que Albert Ayler. Simplement, le matériel n’est pas le même.
Daniel Humair (dr), propos recueillis pour Evene.fr en octobre 2006 

Je suis certain que les musiciens de jazz se sont inspirés des rythmes qui les entouraient pour créer le swing. Il n'y a qu'à imaginer Duke Ellington et Count Basie dans une locomotive à vapeur : les différents rythmes du train devaient suffire à les inspirer pour un long moment. Après tout, c'est la définition du swing : quelque chose qui est retenu, puis qu'on relâche.
Alexis Gruss, Directeur de cirque, in Jazzman, N°139, octobre 2007




Dès l'intro, j'étais parti sur une filante qui devait m'amener quelque part
où il y avait de la lumière... J'ai passé le relais à Miles...

-------------------------

Jessica Blandy : Nuits Couleur Blues

Renaud & Dufaux. Editions Dupuis, 1988


L'improvisation est la part la plus agréable du jazz pour tous musiciens et l'improvisation collective est cathartique quand elle fonctionne bien. Toutefois, beaucoup de genres de musique incluent de l'improvisation avec succès. Qu'est ce qui rend dès lors l'improvisation en jazz unique ? La différence la plus évidente est le rythme. Le jazz swingue - ou du moins, c'est ce qu'il est supposé tenter de faire.
Wynton Marsalis in Moving To Higher Ground, Ramdom House Trade Paperback Edition, NY, 2009 

J'adore écouter du jazz en conduisant... Ca me donne un rythme de conduite, c'est curieux, ça me fait ralentir ma vitesse. Sans doute parce que je ne veux pas rater une note.
Charles Aznavour in Jazz Magazine, N°611, février 2010 

Pour moi le jazz c'est aussi une relation poétique avec le rythme. Il peut être rond, carré, de toutes formes, mais il assure le continuum de la narration. Il rebondit, il s'échappe sans qu'on puisse l'attraper, telle une truite au fil de l'eau. Les musiques qui n'offrent pas ces rebonds ... m'intéressent moins. Quelles que soient leurs qualités esthétiques elles ne portent pas les clefs de la vie qui court.
Bernard Lubat in Jazz Magazine / Jazzman, N°624, avril 2011 
Partager sur Google+

À propos de nicolas martello

enseignant education musicale #edmus — interlocuteur TICCE — passionné #numérique #éducatif — testeur #apple #google #elearning #mooc #musique #jazz